Connus également sous le nom de cordophone, les instruments à cordes permettent de créer un son spécial à l’aide de la vibration des cordes. Il y a principalement trois jeux de cordes : la corde frottée, la corde frappée et la corde pincée.

Son invention

Le rhombe serait l’ancêtre de l’instrument à cordes. Sa forme était très primitive puisqu’il n’était composé que d’une planchette de bois et d’une ficelle de cheveux. Le son dépend surtout de la taille de la planchette. Il a également été utiliser pour accompagner les rituelles. La planchette peut être décorée à l’aide de dessins sacrés pour renforcer l’intensité des prières. De nombreuses tribus l’utilisaient dans leurs rituels sacrés.
Les instruments à cordes ont déjà existé durant l’Antiquité. Le son résulte de pincement, de frappe et/ou de frottement d’une corde très tendue sur une caisse de résonnance. Selon l’histoire, les premiers instruments à cordes ont été créés il y a plus de 5000 ans.
Les instruments à cordes ont connu une véritable révolution grâce aux pays christianisés. L’écriture musicale a fait son apparition et celle-ci va évoluer durant de nombreux siècles. Cela a permis à de nombreux compositeurs de créer de nouvelles sonorités. De nombreuses évolutions sont opérées au fil grâce à la naissance de nouvelle technologie pour faciliter la conception des instruments à cordes. Désormais, les constructeurs utilisent des fibres végétales, les fibres synthétiques ou le nylon. La situation géographie a également influencé l’évolution des instruments à cordes. L’Asie utilise par exemple de crin de cheval alors que l’Extrême-Orient emploie de la soie.
En ce qui concerne l’élasticité, les fils d’acier sont protégés par des luthiers.

Actuellement

Ce sont surtout les orchestres qui utilisent les instruments à cordes comme les contrebasses, les violoncelles ou encore l’alto. Les matériaux utilisés pour leur conception sont devenus de plus en plus solides et plus résistants. Les fabricants utilisent désormais des matériaux composites ou du métal pour la conception des instruments. Ils sont beaucoup plus robustes et supportent plus les aléas et les contraintes de la vie moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *